Que veut dire IMC ?

Que veut dire IMC ?


L’IMC désigne l’Indice de Masse Corporelle. Il s’agit d’une norme, mise en place par l’Organisation Mondiale de la Santé, pour évaluer l’excès de poids et les risques pour la santé qui lui sont associés.

Ce standard a été inventé en 1997 par le mathématicien, naturaliste et sociologue belge Adolphe Quetelet. À l’étranger, on utilise le plus souvent l’acronyme BMI (Body Mass Index) pour désigner ce calcul.

Que révèle l’IMC ?

L’IMC est calculé de la façon suivante : rapport du poids de la personne (en kg) sur la taille (en mètre) élevé au carré.

Ainsi, l’IMC donne un résultat situé généralement entre 16.5 et 35.

Cinq interprétations sont alors possibles :

  • Inférieur à 16.5 > Dénutrition
  • Entre 16.5 et 18.5 > Maigreur
  • Entre 18.5 et 25 > Normal  
  • Entre 25 et 30 > Surpoids
  • Supérieur à 30 > Obésité (modérée de 30 à 35, sévère de 35 à 40 ou morbide à plus de 40)


L’IMC n’est correctement interprétable que pour les personnes âgées de 18 à 65 ans. Il ne convient pas de le calculer pour un enfant, une femme enceinte, une personne de plus de 65 ans ou un sportif. Chez les grands sportifs, l’IMC est faussé car la masse musculaire élevée ne permet pas de prendre en compte le poids de la même façon.

L’IMC en Belgique

Depuis 1997, les Belges semblent avoir pris du poids. D’après une étude réalisée par l’OCDE (Organisation de Coopération et de Développement Économique) en 2017, ils sont aujourd’hui 51% a être en surpoids et plus de 17% à souffrir d’obésité. D’ailleurs, de plus en plus de belges ont recours à la chirurgie pour traiter l’obésité (82% d’évolution du nombre d’opérations entre 2010 et 2016).

Cette même étude a révélé que le pays comptait plus de femmes obèses que d’hommes obèses, notamment du fait d’un plus faible niveau d’éducation.

Le calcul de l’IMC permet de savoir si la population d’un pays est en bonne santé. Si ce n'est pas le cas, il est très important d’en étudier les risques sur la santé et de changer d’hygiène de vie pour y remédier.